Crédit immobilier : les taux baissent pour tous les profils, mais les durées d’emprunt augmentent

image_pdfimage_print

Les taux des crédits ont continué à baisser en février, et ce pour tous les profils d’emprunteurs. Néanmoins les durées d’emprunt s’allongent fortement. La part des crédits de plus de 20 ans n’a jamais été aussi élevée.

Les taux moyens des crédits immobiliers octroyés par les banques ont à nouveau baissé le mois dernier, pour atteindre en moyenne 1,14%

Les taux des crédits immobiliers reculent continuellement depuis juillet, et frôlent les planchers constatés à la fin de 2019, période durant laquelle les taux des crédits immobiliers octroyés se sont établis en moyenne à 1,11%.

Si les profils les plus aisés, gagnant plus de trois le SMIC sont les principaux bénéficiaires de cette baisse des taux des crédits immobiliers, les ménages les moins fortunés – et c’est une nouveauté – profitent là aussi de ces conditions plus que favorables. A la différence de ce qui s’est constaté en janvier, tous les groupes d’emprunteurs bénéficient maintenant du mouvement de baisse des taux,.

Les 25% d’emprunteurs affichant les plus faibles revenus et apports ont ainsi profité d’un recul de 7 points de base depuis décembre sur 15, 20 et 25 ans.

Malgré un relâchement en décembre dernier, permettant aux établissements d’augmenter le taux d’endettement jusqu’à 35%, il est toujours délicat pour nombre de foyers – notamment les moins favorisés – d’emprunter.

Surtout que l’apport nécessaire à la concrétisation des projets s’est lui aussi imposé comme une condition sine qua non et doit au moins couvrir les frais annexes à l’achat du bien.

Facebookredditpinterestlinkedin