Clap de fin pour le Crédit Foncier

Après UCB et le Crédit Immobilier de France, , le Crédit Foncier, dernier établissement spécialisé en crédit immobilier, va cesser son activité.

Après 166 ans d’existence, le Crédit Foncier, mastodonte bancaire spécialiste du crédit immobilier va être absorbé par sa maison mère, le groupe mutualiste BPCE, faute d’une rentabilité suffisante.

Sa disparition provient « du constat que le modèle d’établissement spécialisé sur le seul segment du crédit  immobilier n’est plus adapté, ni compétitif, principalement en raison d’une absence de bancarisation des clients et d’un refinancement exclusif sur les marchés financiers », a annoncé mardi dans un communiqué BPCE, réunion des Banques populaires et des Caisses d’épargne.

En Corse le Crédit Foncier était représenté par un de ses mandataires basé à Ajaccio et qui cessera ses activités au 31.12.2018




Les conditions d’emprunt restent très favorables, à un niveau proche de leur plus bas historique de 2016

De nouvelles opportunités de renégociation se font jour.

Les barèmes commerciaux des banques en Corse en matière de crédit immobilier n’évoluent pas. Depuis le mois de janvier 2018, on ne constate pas de hausse ni de baisse significative. Ces trois derniers mois sont restés plutôt stables.

Toujours le bon moment pour renégocier son crédit immobilier ?

En effet, avec les récentes baisses de taux, l’écart avec les crédits immobiliers souscrits reste favorable .

Par exemple les taux ont actuellement chuté à entre 1,30 et 1,60 % sur la même période, il est donc désormais possible de renégocier son crédit.

Il y a aujourd’hui une fenêtre de tir avec un véritable intérêt à renégocier pour certains emprunteurs,

C’est donc à ce moment-là que l’effet de la baisse du taux a le plus d’impact sur le coût du crédit .

D’autant plus qu’il est possible de réduire la durée de son crédit immobilier , tout en conservant la même mensualité, pour réaliser des économies encore supérieures

Autre source de gain immédiat l’assurance du crédit immobilier :

Le capital restant dû sera moins important à assurer

Grâce à la loi Hamon le taux d’assurance sera nettement moins élevé à garantie équivalente.




La loi Bourquin et l’assurance du crédit immobilier

Pour tous les particuliers ayant souscrit un crédit immobilier, cette mesure est synonyme de belles économies !

grâce à la loi Bourquin (autrement appelée loi Sapin 2 puis amendement Bourquin) et à partir du 1er janvier 2018, il est désormais possible pour tous les emprunteurs de résilier chaque année son contrat d’assurance de crédit immobilier.

Vous avez souscrit un crédit immobilier depuis plus d’un an ? Bonne nouvelle, car c’est là qu’intervient la nouvelle loi Bourquin : elle permet en effet de changer annuellement (à chaque date d’anniversaire) votre assurance emprunteur, sous réserve de respecter un délai de préavis de 2 mois et ce, pendant toute la durée de votre crédit immobiler.
Les garanties proposées par le nouveau contrat doivent, toutefois, être identiques ou supérieures à celles de votre contrat d’assurance emprunteur initial.

Qui est concerné par la loi Bourquin ?

La nouvelle disposition concerne tous les particuliers ayant souscrit un crédit t immobilier, la souscription d’une assurance emprunteur étant liée à l’obtention du crédit :

si vous avez signé votre offre de prêt après le 1er mars 2017, vous pouvez, à date anniversaire de la souscription de votre contrat d’assurance, et avec un préavis d’au moins deux mois, résilier votre assurance emprunteur trop onéreuse pour lui en substituer une autre moins chère, mais aux mêmes garanties.

si vous avez signé votre offre de prêt avant le 1er mars 2017, vous aurez exactement les mêmes droits à partir du 1er janvier 2018.

Comment faire ?

Vous pouvez être confronté à la procédures et aux  exigences des banques rendant les démarches complexes

Le plus simple :  Prenez contact avec  nous, grâce à notre large gamme d’assurance de prêts et notre expertise dans le métier du crédit immobilier nous vous apporterons la solution qui vous permettra de larges économies




Le Ptz et la loi Pinel en Corse depuis le début de l’année

L’application des nouvelles dispositions gouvernementales a  des conséquences importantes en Corse pour ces deux dispositifs

Le  Prêt à taux zéro :

Pour rappel  PTZ devait se terminer fin 2017, mais a été, en définitive, maintenu de manière plus ciblée  pour une durée de 4 ans. Ainsi cette aide publique, destinée à doper l’offre des logements destinée aux primo-accédant ayant recours à un crédit immobilier dans les programmes neufs (promotion immobilière ou construction de maison individuelle )et dans  l’ancien avec travaux a été  fortement revu selon les zones.

Le PTZ dans le neuf est prolongé pour 4 ans dans les zones suivantes :

Zone A : Communes d’Ajaccio, Porto-Vecchio et Bonifacio

Zone B 1 : Commune de Bastia et celles composant son agglomération de Brando à Folelli, les communes de l’agglomération Ajaciennne, et les principales communes de Balagne.

Pour toutes les autres communes, le PTZ dans le neuf est maintenu seulement pour 2 ans et de plus la part dans un crédit immobilier  est ramené à 20 %  au lieu de 40 %.

Pour le PTZ dans l’ancien

Pour rappel, il est éligible si le montant des travaux est  au moins égal au tiers de la valeur du bien acquis dans le cadre d’un crédit immobilier.

Il est reconduit pour 4 ans mais exclusivement dans les communes en Zone B2, il a disparu du dispositif Ptz pour les communes en zone A et B1 en Corse.

Loi Pinel

Ce dispositif de défiscalisation dans l’immobilier a été recentré pour les 4 prochaines années exclusivement dans les communes en Corse en zone A et B1.

Exit toutes les communes en zone B2 !!!!!

Avant de vous engager dans le cadre d’un projet et d’un crédit immobilier nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions




Les barèmes commerciaux des banques en matière de crédit immobilier restent globalement très attrayants

Les quelques hausses de taux du crédit immobilier appliquées de-ci de-là par des banques ne remettent pas en cause un crédit immobilier qui reste toujours très bon marché.
Depuis le mois précédent , les conditions de crédit immobilier ne se durcissent qu’à la marge.

En mars, , les barèmes communiqués par nos 11 partenaires financiers en Corse , n’ont guère évolué. Même si quelques organismes ont procédé à des mouvements assez marqués, de l’ordre de 10 points de base, ceci n’affecte pas au final le baromètre général.

Actuellement en Corse un crédit immobilier sur 20 ans se négocie actuellement à 1,44 %, pour les « excellents dossiers », à 1,50 %, pour les « très bons dossiers », et à 1,84 %, pour les « bons dossiers ».




Corsica Finances vous propose le meilleur taux pour votre prêt mais pas que… 

Ca y est, vous avez trouvé le logement idéal. Après la chasse au bien parfait, vous devrez partir en quête d’un crédit immobilier pour financer votre acquisition. Et ce n’est pas une moindre affaire.

Contacter directement sa banque est souvent le premier réflexe des acquéreurs. Et c’est une bonne démarche surtout si vous vous entendez bien avec votre conseiller et que ses conditions vous conviennent.

Mais en sollicitant Corsica Finances  courtier en crédit  immobilier, vous pourrez comparer toutes les banques en quelques clics. Une aide précieuse pour faire le bon choix… lorsqu’un crédit immobilier vous engage sur de nombreuses années.

Corsica Finances vous propose le meilleur taux pour votre prêt mais pas que… 

Voici 3 bonnes raisons de vous faire accompagner d’un expert du crédit immobilier. Et ce n’est pas qu’une question de taux immobilier.

1) Gagner du temps dans vos recherches de financement

Réaliser la comparaison des offres de prêt du marché avec Corsica Finances vous permet de choisir l’offre la plus en adéquation avec votre projet. Et faire le tour des banques seul peut relever du parcours du combattant…

Nous  comparons les offres de crédit immobilier de nos partenaires bancaires et nous proposons celles qui sont les plus adaptées à votre profil.

2) Obtenir le meilleur taux immobilier

C’est une des raisons principales qui pousse les emprunteurs à faire appel à votre courtier Corsica Finances : obtenir le meilleur taux pour son projet.

Grâce à notre réseau, Corsica Finaces négociera pour vous le taux bancaire en mettant en avant les atouts de votre dossier (épargne, stabilité professionnelle, etc.).

3 Comparer ce qui est comparable

Le taux nominal est évidemment un élément clé pour votre budget mais ce n’est pas le seul à comparer…

Pour comparer différents prêts immobiliers, vous devrez regarder le taux annuel effectif global (TAEG) qui doit obligatoirement figurer dans l’offre. Ce taux inclut tous les frais liés au crédit immobilier en plus des intérêts : les frais bancaires, les frais de garantie et l’assurance de prêt immobilier notamment. 

Et nous  vous aidons à y voir plus clair en vous détaillant les conditions du prêt et ses caractéristiques. Par exemple : si la banque prévoit la transférabilité du prêt, la modularité des mensualités, les pénalités de remboursement, etc. Autant d’informations essentielles qu’il est bon de comparer.

 

 

 




Assurance emprunteur d’un Crédit Immobilier , une  révolution en 2018

Le changement d’assurance emprunteur ouvert à tous

A partir de 2018, tout ménage remboursant un crédit immobilier peut changer d’assurance emprunteur. Jusqu’à présent, la réglementation n’autorisait les substitutions d’assurance que lors de la première année de remboursement du prêt immobilier.

Désormais, cette procédure peut donc être initiée chaque année, par n’importe quel emprunteur d’un crédit immobilier

Suite à une requête de la profession bancaire, cette mesure votée lors des derniers mois du quinquennat de François Hollande restait soumise à une décision du Conseil constitutionnel. Le verdict est tombé le 12 janvier : la possibilité de changer d’assurance emprunteur d’un crédit immobilier , chaque année, a été validée par les Sages !

 

 




Hausse de taux modérée depuis janvier 2017

La hausse des taux  des crédits immobiliers a finalement été très modérée depuis janvier 2017.
Les conditions de crédit restent toujours très favorables à l’achat immobilier
Incroyable, les taux baissent encore en décembre ! Mais il s’agit de quelques baisses très légères et isolées. Globalement, le mouvement de stabilisation des taux de crédit immobilier enclenché depuis novembre se confirme.

En Corse les taux moyens constatés début décembre par rapport à novembre sont stables sur 25 ans (1,70 %), ainsi que sur 20 ans (1,50 %). Ils sont en très légère baisse sur 15 ans (- 0,02 %).

Depuis la mi-novembre et en particulier début décembre, certaines banques, nationales et régionales ont à nouveau baissé leurs taux de 0,05 % à 0,10 % selon les durées.

Sinon, la plupart ont laissé leurs taux stables se réservant la possibilité de faire des baisses de taux au cas par cas en fonction des profils d’emprunteur à financer.

Des conditions de crédit immobilier toujours favorables
Certains  établissements bancaires (nationaux et régionaux) n’ont pas hésité à diminuer légèrement leurs barèmes depuis quelques jours.

Les banques ont pris acte du ralentissement de la demande qui se fait sentir depuis plusieurs mois.

La rareté de l’offre de biens porte également sa part de responsabilité.

Peu de menaces haussières en 2018
Globalement des taux de crédit immobilier  toujours bas sont attendus pour 2018, avec peu de menaces haussières. Les banques cherchent à être attractives en cette fin d’année pour commencer la prochaine dans les meilleures conditions possibles. Car elles anticipent un contexte probablement moins favorable qu’en 2017, année record en termes de transactions et de production de crédits.

 

 

 




Les actualités du crédit immobilier en Corse Nov 2017

Les banques appliquent de nouvelles baisses aux taux de crédit immobilier, surtout pour les primo-accédants

Les taux d’emprunt immobilier se sont inscrits dans une tendance baissière au troisième trimestre.

De nombreuses enseignes bancaires affichent des barèmes en baisse. Ainsi, il n’est pas rare pour les meilleurs profils de décrocher un prêt à un taux compris entre 1,05 % sur 15 ans  ou 1,30 % sur 20 ans

Notre Réseau a observé que , le mouvement haussier des taux des crédits immobiliers  observé en fin 2016 et en début 2017 semble s’être interrompu.

PTZ 2017  Loi Pinel 2017

Nos partenaires bancaires ont pris la décision tant redoutée en fin d’année de ne plus accepter les demandes de crédit immobillier avec un PTZ ou pour un investissement Pinel.

Cela en raison des délais d’instruction, les offres devant impérativement être éditées avant le 31 12 2017

Mais pas de panique ces dispositifs ont été reconduits pour 2018.

PTZ 2018

les modalités du PTZ 2018 ne devraient pas être modifiées pour les zones A et B1 en Corse dans le neuf (acquisition en VEFA ou pour la construction d’une maison individuelle )




Plan logement du gouvernement, les conséquences en Corse

Le PTZ 2018

Le PTZ dans le cadre d’un crédit immobiler est prolongé pour quatre ans mais avec certaines restrictions.
Les achats de logements neufs et dans l’ancien avec travaux ne seront plus éligibles dans toutes les zones

Les logements neufs :
Pour l’achat d’un logement neuf, l’aide est conservée dans les zones les plus tendues
En Corse,
les zones A:
Ajaccio Porto Vecchio Bonifacio
les zones B1:
l’aggomération Bastiaise, une partie des communes du littoral de la plaine et de Balagne
Pour les zones B2 qui concernent toutes les autres communes , une période de transition est mise place, le PTZ avec un crédit immobilier restera éligible en 2018, avant d’être exclue à partir de 2019.

Dans l’ancien avec travaux (les travaux devant représenter un montant au moins égal à 25 % du coût total de l’opération), le PTZ restera accordé uniquement dans les zones B2 mais ne le sera plus dans les zones A, et B1.
Ainsi, vous ne pourrez plus bénéficier du PTZ dès 2018, si vous cherchez à acheter en Corse un logement à rénover, dans les zones les plus tendues A, et B1.
Votre crédit immobilier ne pourra pas bénéficier d’un prêt à taux zéro

Concernant le Dispositif de la Loi Pinel il est également recentré sur les zones A et B1, donc il faut rester vigilant à l’éligibilité de la commune